__

Une nouvelle “Tribune de soutien au Professeur Raoult”

Publiée le 1er juin 2023, une nouvelle tribune vient soutenir le Professeur Dider Raoult, qui fait face à de lourdes accusations.

Publiée le 1er juin 2023, une nouvelle tribune vient soutenir le Professeur Dider Raoult, qui fait face à de lourdes accusations.

Auteur / Autrice :

Didier Raoult, star des tribunes

Il semble que la crise sanitaire dure depuis trop longtemps, et qu’elle ne cesse de se prolonger. Si l’essentiel du danger semble déjà loin derrière nous, les acteurs de cette trop longue tragédie continuent d’officier. Fort heureusement, les médecins de plateaux TV sont eux repartis travailler, et ont retrouvé depuis longtemps leurs cabinets et services hospitaliers.

Mais la lutte semble maintenant se faire autour du désormais célèbre Professeur Didier Raoult : Des scientifiques et des organisations médicales critiquent l’ancien directeur de l’IHU de Marseille, dans une tribune publiée dimanche 29 mai dans le journal Le Monde. 

Ce jeudi 1er juin 2023, Sylvie Retailleau a affirmé au micro de Franceinfo qu’avec le ministre de la Santé François Braun “en septembre 2022, suite à une enquête faite par l’inspection générale et l’Igas, nous avons, d’une part, démis Didier Raoult de ses fonctions de directeur de cet institut hospitalo-universitaire – il n’est plus, aujourd’hui, directeur – et déposé deux articles 40, saisi le procureur”.

C’est ce même jeudi qu’une nouvelle tribune vient elle défendre Didier Raoult, encore. Déjà, en septembre 2020, une tribune publiée dans Le Figaro listait plus de 200 signataires d’un document commençant alors avec les mots suivants :

“Au Pr Didier Raoult, nous apportons notre solidarité face aux attaques incessantes dont il fait l’objet. L’histoire saura lui reconnaître d’avoir constitué pour nous tous une digue essentielle face au désespoir et à la panique, aux moments où ils nous menaçaient le plus.”

Sauf que Le Figaro était finalement contraint à un erratum, car sur les 210 noms présentés comme signataires, une quinzaine avaient contacté le journal et avaient fait savoir “que c’est à tort que leur nom figurait dans la liste”.

Une nouvelle “Tribune de soutien au Professeur Raoult”

Bientôt trois ans plus tard, une nouvelle tribune est publiée cette fois par l’association BonSens.org, sobrement nommée : “Tribune de soutien au Professeur Raoult”.

Parmi les signataires présentés comme “Personnalités en soutien”, beaucoup de noms connus, dont certains qu’il est difficile de ne pas catégoriser poliment comme sulfureux : Laurent Mucchielli, Directeur de Recherche CNRS, Michel Maffesoli, Professeur émérite à la Sorbonne, mais aussi Xavier Azalbert, directeur de France Soir. On trouve aussi trois sénateurs : Alain Houpert, Laurence Muller-Bronn et Sylvie Goy-Chavent.

Parmi les “Médecins et scientifiques signataires de la tribune”, le Professeur Christian Perronne, en tête de liste, Nicole et Gérard Delépine, couple spécialiste du cancer que “L’Obs” citait comme “égéries des anti-masques” en 2020, et dont madame sera finalement sanctionné par la chambre disciplinaire pour ses propos sur le Covid et l’hydroxychloroquine, et plus largement une cinquantaine de signataires dont il est trop tôt pour lister les noms sans crainte d’un pénible erratum. La liste complète est disponible sur le site de cette tribune.

Quant aux mots eux-mêmes de cette “Tribune de soutien au Professeur Raoult” du 1er juin 2023, les voici :

La prise en charge précoce des patients Covid19 a sauvé des vies : Nous, signataires de cette tribune, de par notre pratique hospitalière face à la Covid19, notre pratique de médecine de ville et/ou suite à nos lectures de plusieurs centaines de publications scientifiques peer-reviewed sur le sujet, nous confirmons que la prise en charge précoce des patients atteints de Covid19 a sauvé des vies.”

Non il n’y a pas d’études cliniques sauvages à l’IHU Marseille : Nous affirmons que les études retrospectives rassemblant les données hospitalières de patients soignés au sein d’un établissement ne constituent pas des « essais cliniques sauvages ». Ce sont des études d’observation fondées sur l’acte de soin dont la qualité scientifique n’est pas moindre que celles des essais randomisés généralement controlés par l’industrie pharmaceutique. Il est important pour l’avancée de la science médicale que ce type d’étude soit publié dans des journaux scientifiques et que les données soient mises à disposition de la communauté scientifique.”

Nous soutenons la démarche de soins précoces proposée à l’IHU Marseille : Nous soutenons donc la démarche de soins précoces qu’a adoptée dès mars 2020 l’IHU de Marseille sous la direction du Professeur Didier Raoult et nous soutenons sa démarche de publier les résultats de ces traitements précoces pour la communauté scientifique et pour la qualité du débat public.”

Non le Professeur Raoult n’est pas isolé : Nous affirmons que le Professeur Raoult n’est pas isolé dans le monde médical et scientifique et que dans de nombreux pays tels que l’Inde, la majeure partie des pays d’Afrique, ou de nombreux états brésiliens, les soins précoces ont été utilisés avec succès. ­­”

L’hydroxychloroquine et l’ivermectine ont un intérêt indéniable dans la Covid19 : Nous soutenons que plusieurs centaines d’études revues par les pairs rapportent un avantage significatif indéniable aux traitements à base  d’hydroxychloroquine et /ou d’ivermectine associée ou non à l’azithromycine ou la doxycycline, dans la prise en charge précoce de la maladie Covid19. Nous rappelons que le Professeur Raoult avait précisé très tôt que l’hydroxychloroquine seule avait une efficacité relative et que seule la combinaison avec l’azithromycine était pour lui vraiment efficace.”